We want to raise your crops and livestock!
To raise your crops and livestock!
We want to raise your crops and livestock!
To raise your crops and livestock!
We want to raise your crops and livestock!
To raise your crops and livestock!
We want to raise your crops and livestock!
To raise your crops and livestock!
LE MOT DU MAIRE
PDF Imprimer Envoyer

 

Mes chers concitoyens
 

Nous avons franchi le cap du mi-mandat. Nous avions on contrat avec vous, notre profession de foi était assez chargée. De nombreux projets étaient envisagés en  poursuivant une gestion saine de notre commune à l’image de ce que les précédentes municipalités se sont appliquées à réaliser. « La solidité d’une chaîne est directement liée à celle de chacun de ses maillons! ».


Ce sont des investissements importants mais aussi une vraie rationalisation de nos charges de fonctionnement que nous nous sommes attachés à renforcer. De nombreux projets ont vu le jour, d’autres très conséquents sont en cours. Le calendrier de la seconde partie du mandat devrait nous permettre d’accomplir complètement notre mission conformément à nos engagements.


Les investissements au niveau de la voirie ont été importants sur ce début de mandat, nous avons optimisé nos dépenses par des marchés bien négociés. Les cours assez bas de l’enrobé nous ont aussi permis de bien valoriser chaque euro dépensé, les années à venir en seront moins chargées.
L’embellissement de notre bourg, la valorisation de nos espaces ont aussi bien évolués. Un verger et une vigne conservatoires sont maintenant en place. L’acquisition progressive de parcelles sur la bute ou est perché notre village nous facilite la mise en sécurité et l’embellissement.


La restructuration de notre salle des fêtes a été, tout d’abord, un gros travail de réflexion au sein de notre équipe. Le cabinet d’architectes KEOPS a été retenu pour traduire et mettre en forme concrètement le fruit de nos réflexions, de nos exigences. Il assure maintenant la maîtrise d’œuvre de l’ensemble de ce projet. Les travaux ont débuté en octobre 2017 pour une mise en service prévue en septembre 2018. C’est environ 350000€ de subventions qui nous sont promis aujourd’hui. Ce sont des aides conséquentes qui montrent l’intérêt que porte l’état, la région, le département ainsi que le sénat à ce beau projet. C’est un vrai Espace Rural d’Animation qui est en train de prendre forme, un ensemble qui vivra pratiquement chaque jour de l’année ; du restaurant scolaire à la salle des fêtes en passant par le centre de loisir et le lieu de convivialité pour nos aînés. Un véritable espace de vie sociale à la disposition de tous.


L’année 2017 nous a permis de terminer la nomination des voies et la numérotation des habitations. Ceci combiné à la connexion à la fibre optique permet maintenant à chacun de rompre avec l’isolement, d’être connecté et accessible.


Je me réjouis de voir les effectifs se renforcer dans nos écoles, véritable signe de vitalité de notre commune. Les rythmes scolaires ont à nouveau été mis sur les tablettes. Nous avons décidé de maintenir la semaine des 4 jours et demi pour l’année scolaire 2017-2018. Un temps de réflexion, une enquête précise ont été organisés pour décider de la suite à donner à cette organisation. Il en ressort clairement une volonté des familles de revenir à la semaine des 4 jours. Ces enquêtes ont aussi démontré la qualité du travail mis en place dans le cadre du périscolaire par le bateau des enfants. L’équation à résoudre a été de prévoir le retour à la semaine des 4 jours tout en maintenant les activités périscolaires tant appréciées. C’est chose faite, à moyen constant, ce service complémentaire sera assuré pour le bien de nos enfants.


Toutes ces actions, ces réflexions sont rendues possibles par la vive participation de nos conseillers municipaux aux différents groupes de travail et commissions. Je tiens aussi à saluer la grande qualité professionnelle de nos agents municipaux. Chacun à son niveau a le souci de faire avancer nos projets, d’apporter un vrai service à nos concitoyens et travailler dans une ambiance constructive et conviviale. C’est un vrai plaisir de diriger de telles équipes. Merci à nos agents, merci à nos élus.

Enfin, nous pouvons constater depuis quelques années une évolution conséquente des conditions météorologiques. La succession de périodes pluvieuses, de périodes sèches, de canicules ont abouti à des problèmes de stabilité des sols argileux. De nombreuses maisons ont subi des dégâts. J’ai été alerté à plusieurs reprises, c’est pourquoi j’ai demandé un inventaire précis des maisons sinistrées afin de faire remonter les dossiers au niveau de l’état pour demander le classement de notre commune en « zone de catastrophe naturelle sécheresse ». C’est une démarche assez longue qui, si elle aboutit,  permettra à chaque propriétaire de maison reconnue sinistrée de pouvoir engager les procédures adaptées avec les assurances concernées.

Notre place dans Roannais agglomération est, comme pour toutes les autres communes, reconnue. Un vrai travail  coopératif se poursuit. La conférence des maires nous réunit tous une fois par mois. C’est un temps d’échange essentiel qui nous permet de faire remonter nos problématiques et de réfléchir ensemble aux actions à mettre en place pour consolider ou modifier notre mode de fonctionnement. C’est en travaillant avec les services et les vice-présidents en charge des compétences que nous pouvons faire avancer efficacement les dossiers. 2016 a permis de retravailler sur la problématique de connexion de notre commune au réseau de transport en commun STAR avec une évolution conséquente du service de transport à la demande. Notre EHPAD (maison de retraite de La Forêt) ainsi que notre zone d’activité des plaines sont maintenant connectées au réseau, on peut maintenant y accéder tous les jours de l’année, Week-End compris. Je rappelle aussi que Roannais agglomération a financé de façon conséquente notre réseau fibre optique.

Maintenant je vous laisse découvrir PERREUX en parcourant notre site, j'espère que vous y trouverez de quoi alimenter votre curiosité et réveiller l'envie voire le besoin de venir nous rendre visite.

Jean-Yves BOIRE

Maire de PERREUX